Sa foi

Dieu

Nous croyons que Dieu est unique1, manifesté en trinité2 : Père, Fils et Saint-Esprit. Il est le Créateur de tout l'univers3, saint, éternel, parfait, infini, à la fois personnel et tout autre4. Il est Celui qui s’est intentionnellement fait connaître dans les Saintes Ecritures (la Bible)5 et en Jésus-Christ6.

1. Deutéronome 6.4 ; Esaïe 45. 5 ; Jean 17. 3 ; 1 Corinthiens 8.4-6
2. Matthieu 3.16-17 ; Matthieu 28.19 ; Ephésiens 1.3 ; 1 Pierre 1.2 ; Colossiens 1.15-19 ; Hébreux 1.1-8 ; 1 Jean 5.20 ; Romains 15.13
3. Genèse 1.1
4. Esaïe 6.3 ; 1 Pierre 1.15-16 ; Malachie 3.6 ; 1 Timothée 1.17 ; Jacques 1.17 ; Matthieu 5.48 ; Psaume 145.3 ; Esaïe 46.5
5. Hébreux 1.1-2 ; 2 Pierre 1.21 ; Romains 15.4 ; 2 Timothée 3.16
6. Hébreux 1.2 ; Jean 14.9

La Bible

Nous croyons que Jésus-Christ est ce qu'il dit être1 et ce que confirme toute l'Ecriture Sainte2 : le Dieu Unique fait homme3.
Il est la Parole de Dieu par qui tout a été créé et qui s’est incarnée. Il est l'image du Dieu invisible, appelé le Fils de Dieu4. Messie promis d’Israël, existant éternellement, il fut conçu par l’intervention miraculeuse du Saint-Esprit et naquit de la vierge Marie pour être pleinement Dieu et pleinement homme, une seule et même Personne en deux natures5. L’homme Jésus obéit parfaitement à son Père céleste, mena une vie exempte de péché, accomplit des signes miraculeux, fut crucifié sous Ponce Pilate, ressuscita corporellement d’entre les morts le troisième jour et remonta au ciel6. En tant que Roi, le Christ s’est assis à la droite de Dieu le Père, exerçant dans le ciel et sur la terre toute la souveraineté du Dieu trinitaire7.

1. Marc 14.61-62 ; Jean 14.7-11 ; Jean 10.30-38 ; Jean 8.55-58 ; Jean 17.5,8
2. Jean 5.39,46 ; Luc 24.44-47 ; Actes 3.22-26 ; Esaïe 7.14 ; Esaïe 9.5
3. Jean 1.1-18 ; Philippiens 2.5-8 ; Hébreux 1 ; Romains 9.5 ; Colossiens 1.15 ; 1 Timothée 3.16 ; Actes 20.28 ; 1 Jean 5.20 ; Jean 20.28
4. Colossiens 1.15-16 ; Jean 1.3,10,14 ; Hébreux1.2-5
5. Jean 1.45 ; Colossiens 1.17 ; Luc 1.35 ; Philippiens 2.6-8 ; Matthieu 1.23 ; 1 Timothée 3.16 ; 2 Jean 1.7-10
6. Philippiens 2.8 ; Matthieu 26.39 ; Hébreux 4.15 ; 2 Corinthiens 5.21 ; 1 Jean 3.5 ; 1 Pierre 2.22-23 ; Actes 2.22 ; Jean 19.19 ; 1 Corinthiens 15.3-20 ; Luc 24.51 ; Actes 1.2,9-11
7. Ephésiens 1.20-22 ; 1 Corinthiens 15.24-28 ; Romains 2.16 ; 2 Corinthiens 5.10 ; Actes 10.42 ; Actes 4.17

L’être humain

Nous croyons que l'être humain a été créé à l'image de Dieu, homme et femme distinctement et complémentairement, à l’origine innocents1. Nous croyons qu’en rejetant l’autorité divine, il est tombé au pouvoir de Satan2. Depuis, tout homme est dégradé par le péché et sa culpabilité le sépare de Dieu3. En faillite personnelle et condamné face à la justice divine, il est incapable d'assurer lui-même sa rédemption4. Il lui faut être transformé radicalement, individuellement et profondément, ce qui n'est possible que par la soumission à l'autorité divine de Christ et à son enseignement5. Hommes et femmes bénéficient d’un même accès à Dieu par la foi en Jésus-Christ6. Cependant, s’ils ne se repentent pas, ils seront frappés du châtiment éternel7.

1. Genèse 1.27 ; Jacques 3.9 ; Genèse 2.18 ; 1 Corinthiens11.11-12 ; Ecclésiaste 7.29
2. Romains 5.12 ; 1 Jean 5.19
3. Esaïe 59.2 ; Ephésiens 2.1-3 ; Colossiens 1.21 ; Esaïe 64.5
4. Romains 3.23 ; Romains 6.23 ; Romains 3.19 ; Hébreux 9.27 ; Romains 10.1-5 ; Galates 3.10-12 ; Jacques 2.10-11
5. Jean 3.3-7 ; Galates 6.15 ; Ephésiens 4.17-24 ; Romains 12.2 ; Colossiens 3.1-12
6. Jean 3.16 ; Romains 5.1-2 ; Ephésiens 2.13,18 ; Galates 3.28 ; 1 Pi 3.7
7. Actes 17.30-31 ; Luc 13.5 ; 2 Thessaloniciens 1.7-10

Jésus-Christ

Nous croyons que Jésus-Christ est ce qu'il dit être1 et ce que confirme toute l'Ecriture Sainte2 : le Dieu Unique fait homme3.

Il est la Parole de Dieu par qui tout a été créé et qui s’est incarnée. Il est l'image du Dieu invisible, appelé le Fils de Dieu4. Messie promis d’Israël, existant éternellement, il fut conçu par l’intervention miraculeuse du Saint-Esprit et naquit de la vierge Marie pour être pleinement Dieu et pleinement homme, une seule et même Personne en deux natures5. L’homme Jésus obéit parfaitement à son Père céleste, mena une vie exempte de péché, accomplit des signes miraculeux, fut crucifié sous Ponce Pilate, ressuscita corporellement d’entre les morts le troisième jour et remonta au ciel6. En tant que Roi, le Christ s’est assis à la droite de Dieu le Père, exerçant dans le ciel et sur la terre toute la souveraineté du Dieu trinitaire7.

1. Marc 14.61-62 ; Jean 14.7-11 ; Jean 10.30-38 ; Jean 8.55-58 ; Jean 17.5,8
2. Jean 5.39, 46 ; Luc 24.44-47 ; Actes 3.22-26 ; Esaïe 7.14 ; Esaïe 9.5
3. Jean 1.1-18 ; Philippiens 2.5-8 ; Hébreux 1 ; Romains 9.5 ; Colossiens 1.15 ; 1 Timothée 3.16 ; Actes 20.28 ; 1 Jean 5.20 ; Jean 20.28
4. Colossiens 1.15-16 ; Jean 1.3,10,14 ; Hébreux 1.2-5
5. Jean 1.45 ; Colossiens 1.17 ; Luc 1.35 ; Philippiens 2.6-8 ; Matthieu 1.23 ; 1 Timothée 3.16 ; 2 Jean 1.7-10
6. Philippiens 2.8 ; Matthieu 26.39 ; Hébreux 4.15 ; 2 Corinthiens 5.21 ; 1 Jean 3.5 ; 1 Pierre 2.22-23 ; Actes 2.22 ; Jean 19.19 ; 1 Corinthiens 15.3-20 ; Luc 24.51 ; Actes 1.2, 9-11
7. Ephésiens 1.20-22 ; 1 Corinthiens 15.24-28 ; Romains 2.16 ; 2 Corinthiens 5.10 ; Actes 10.42 ; Actes 4.17

La réconciliation avec Dieu (le salut)

Nous croyons que tout être humain est étranger et ennemi de Dieu par ses pensées et ses mauvaises œuvres, et qu’il sera amené en jugement devant Dieu et condamné1. Mais nous croyons que de toute éternité Dieu a décidé dans sa grâce de sauver une grande multitude de pécheurs coupables, issus de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation2. Dieu cependant doit rester juste tout en justifiant le coupable, aussi pour cette réconciliation avec Dieu, l’œuvre du Christ est le centre3. Nous croyons que par son incarnation, sa vie, sa mort, sa résurrection et son ascension, Jésus-Christ a agi comme notre représentant et notre substitut. Par son sacrifice, il a subi le châtiment que méritaient les péchés de ceux qui sont justifiés en lui4. Et son obéissance parfaite est créditée par la foi seule à tous ceux qui croient en Christ seul pour être acceptés par Dieu5. Le salut n’est donc nullement mérité, ni acquis par les œuvres ou les efforts du pécheur sous quelque forme que ce soit6. Dieu accorde le pardon des péchés et le don du Saint-Esprit individuellement à ceux qui se repentent et croient en Jésus-Christ en vertu de sa mort expiatoire et substitutive7.

1 . Colossiens 1.21 ; Romains 3.9-19 ; Romains 2.5-6
2 . 2 Timothée 1.9-10 ; 1 Pierre 1.18-21 ; Romains 3.22-26 ; Ephésiens 1.7-12 ; 1 Jean 4.9-10 ; Ephésiens 2.5,8 ; Actes 2.23 ; 1 Jean 2.2 ; Apocalypse 5.9
3 . Romains 3.23-26 ; Romains 5.10-11 ; Colossiens 1.21-22 ; 2 Corinthiens 5.18-19 ; Actes 4.12
4 . Esaïe 53.4-6 ; 2 Corinthiens 5.21 ; Galates 3.13 ; 1 Pierre 3.18 ; 1 Pierre 2.24 ; 1 Corinthiens 1.30 ; Ephésiens 2.5-8 ; Romains 5.8-19
5 . Romains 4.5-8,22,24 ; Ephésiens 2.8-9 ; 1 Corinthiens 3.11 ; 1 Timothée 2.5 ; Romains 10.3-4 ; Jean 14.6
6 . Romains 3.23-24 ; Ephésiens 2.8-9 ; Tite 3.5 ; Romains 11.6 ; Galates 2.16 ; 2 Timothée 1.9 ; Romains 3.19, 27-28
7 . Romains 2.4-5 ; Actes 26.18,20 ; Actes 10.43 ; Romains 10.9-13 ; Romains 8.9 ; 2 Pi 3.9 ; Actes 20.21 ; Actes 16.30-31 ; Philippiens 3.9

La vie nouvelle

Nous croyons que le salut, se recevant par la repentance et la foi, marque le passage de la mort (spirituelle) à la vie (spirituelle)1. Nous croyons que cette nouvelle vie en Jésus-Christ se manifeste par une transformation profonde du croyant qui renonce aux oeuvres mortes et cherche à accomplir désormais la volonté de Dieu, laquelle est bonne, agréable et parfaite2. Nous croyons que le Saint-Esprit venu habiter le croyant donne la capacité de vivre cette vie d'obéissance personnelle, publique et zélée envers Dieu3. Si cette vie nouvelle ne se manifeste d’aucune manière chez le prétendu croyant, nous ne saurions affirmer qu’il soit sauvé4.

1. Actes 20.21 ; Jean 5.24 ; Ephésiens 2.1-5 ; Colossiens 2.12-13 ; Romains 6.23
2. Romains 6.1-4 ; Romains 6.11-13 ; Romains 6.20-22 ; Romains 7.4-6 ; Colossiens 3.1-10 ; Ephésiens 4.17 à 5.20 ; 1 Pierre 4.2-3 ; Tite 3.1-8 ; 2 Corinthiens 5.14-15,17 ; Romains 12.2
3. Romains 8.2-16 ; Galates 5.16-25 ; 2 Pierre 1.3-7 ; 2 Corinthiens 12.9-10 ; Ephésiens 1.19 ; Ephésiens 2.10 ; Ephésiens 3.16-17 ; Philippiens 4.13
4. Luc 3.43-46 ; Matthieu 7.22-23 ; 1 Jean 1.6-7 ; 1 Jean 2.3-6 ; 1 Jean 3.14-15 ; Jacques 2.14-20,26 ; Tite 1.16 ; 2 Timothée 3.5 ; Ephésiens 4.20-21

L’action du Saint-Esprit

Nous croyons que le Saint-Esprit agit pour convaincre le monde de péché, de justice et de jugement (1). C’est lui qui, par son œuvre puissante et mystérieuse, régénère des pécheurs spirituellement morts en les poussant à la repentance et à la foi (2). Nous croyons que tout nouveau croyant en Jésus-Christ est alors baptisé dans le Saint-Esprit pour former un seul corps avec les autres croyants (3). Le Saint-Esprit, venu faire sa demeure dans les croyants, désire les remplir et les conduire afin qu’ils mènent une vie sanctifiée où le fruit de l’Esprit se développe (4). Le Saint-Esprit les équipe aussi pour servir Dieu en accordant un ou plusieurs dons à chaque croyant pour l’édification de l’Eglise et en les revêtant de Sa puissance (5). Cependant aucun don n’est destiné à tous et aucun don n’est en soi un signe de la plénitude du Saint-Esprit (6).

(1) Jn 16 : 7-9 ; Ac 7 : 50 ; Prov 1 : 23-26 ; Rom 2 : 4 ; 2 Pi 3 : 9 ; 1 Tim 2 : 4
(2) Jn 3 : 5-6 ; Tite 3 : 5-6 ; 2 Thess 2 : 13 ; 1 Pi 1 : 2 ; Jn 6 : 44 ; Eph 1 : 4-14
(3) Rom 8 : 9 ; Jn 3 : 6 ; Eph 1 : 13 ; 1 Cor 12 : 13,27 ; Gal 3 : 26-28 ; Eph 4 : 3-6 ; Ac 10 :47/11 : 15-17
(4) Eph 2 : 22 ; 1 Cor 3 : 16 ; 1 Cor 6 : 19 ; Rom 8 : 14 ; Gal 5 : 16-25 ; Eph 5 : 18 ; Eph 3 : 16 ; 2 Tim 1 : 14 ; Philip 1 : 19
(5) Rom 8 : 4-12 ; 1 Cor 1 : 5-7 ; 1 Cor 12 : 4-11 ; 1 Pi 4 : 10-11 ; Eph 3 : 20 ; ; Col 1 : 29 ; Rom 15 : 13 ; 2 Cor 10 : 4 ; Col 1 : 11
(6) Rom 12 : 4,6 ; 1 Pi 4 : 10 ; 1 Cor 12 : 14-30

L’Eglise

L’Eglise universelle est composée de tous ceux qui, au travers des siècles et dans toutes les nations, ont été sauvés par Jésus-Christ et sont donc devenus membres de son corps1. Elle trouve son expression visible dans des églises locales dont le seul chef est Jésus-Christ2. Nous croyons que chaque église locale est de fait la maison de Dieu, l’assemblée du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité : grande est la responsabilité de chacune d’être fidèle à sa vocation3. Nous croyons que Dieu a voulu pour l’église un rôle envers les croyants et un rôle envers les non-croyants. Concernant les croyants, c’est spécifiquement par l’église locale et grâce aux ministères que Dieu y a placés que les croyants pourront croître spirituellement4. Le rôle de l’église envers les non-croyants est d’être le témoin permanent de Dieu dans ce monde ainsi que le signe du monde nouveau dont il a promis l’établissement5. L’Eglise prie pour tous les hommes et spécialement pour les autorités, auxquelles elle se soumet selon Dieu6. Elle encourage ses membres à rechercher le bien de la cité et à aimer son prochain de manière concrète7.
Les croyants se réunissent régulièrement pour adorer et louer Dieu, pour recevoir l’enseignement de la Parole de Dieu, pour prier, pour rompre le pain et pour jouir de la communion fraternelle8. Une équipe d’Anciens partage le ministère pastoral9. L’exercice de tous les dons qui peuvent se manifester dans l’assemblée est encouragé s’ils sont pour l’édification de tous avec ordre et bienséance10.
L’assemblée désavoue tout esprit sectaire et déplore les divisions dans le Peuple de Dieu11. Elle cultive la communion fraternelle avec tous les enfants de Dieu12. Cependant elle est appelée à ne pas s’associer aux incroyants ni à ceux qui professent de fausses doctrines ou des idées contraires à la Parole de Dieu13.

1. Ephésiens 1.22-23 ; Ephésiens 5.23 ; Colossiens 1.18,24 ; Romains 12.5 ; 1 Corinthiens 1.27 ; Galates 3.26-28 ; Tite 2.14 ; Apocalypse 5.9 ; 1 Pierre 2.9-10
2. Ephésiens 1.22 ; 1 Corinthiens 11.18 ; Hébreux 10.25 ; Actes 11.26 ; Actes 15.41 ; 1 Corinthiens 16.19
3. 1 Timothée 3.15 ; 1 Pierre 2.5 ; Actes 20.28-30 ; Colossiens 4.17 ; 1 Timothée 4.16 ; Apocalypse 2 et 3 ; 1 Corinthiens 5
4. Ephésiens 4.11-16 ; Actes 5.20-28 ; 1 Timothée 4.12-16 ; 1 Corinthiens 14.12,26 ; Hébreux 10.25 ; 2 Timothée 2.2 ; Colossiens 1.28 ; 1 Corinthiens 12.21-28 ; 2 Timothée 3:16 à 4:2
5. Actes 1.8 ; Matthieu 28.19-20 ; 2 Corinthiens 5.19-20 ; Philippiens 2.15-16 ; 1 Pierre 2.9-12.1 Pierre 3.15-16 ; 2 Timothée 1.7-8 ; Romains 14.17-18
6. 1 Timothée 2.1-4 ; Tite 3.1 ; Romains 13.1-7 ; Actes 5.27-29

La fin des temps

Le retour de Jésus-Christ est l’espérance de l’Eglise1. Nous croyons que Jésus-Christ reviendra en personne pour rechercher tous les siens, pour établir son royaume et pour juger les vivants et les morts2. Au dernier jour les justes et les injustes ressusciteront corporellement, les justes pour la vie éternelle et les injustes pour le châtiment éternel3. Le règne de Dieu mettra fin aux injustices et instituera la paix éternelle4.

1. Actes 1.9-11 ; Jean 14.3 ; Jacques 5.7-8 ; 1 Corinthiens 1.7 ; 2 Timothée 4.8
2. Luc 21.27 ; 1 Thessaloniciens 4.16-17 ; 2 Timothée 4.1 ; 1 Corinthiens 15.24-25
3. Daniel 12.2 ; Jean 5.28-29 ; Actes 24.15 ; Luc 24.36-43 ; 1 Corinthiens 15.16-23 ; 1 Corinthiens 15.35-55
4. Apocalypse 21.1-4 ; 2 Pierre 3.13